Manifestons contre TRUMP et la commémoration belliciste du 11 novembre


trump-1L’invitation de Macron à Trump pour ‘commémorer’ le premier bain de sang impérialiste à l’échelle mondiale avec d’autres chefs d’état et les anciennes colonies qu’ils ont obligées de combattre pour eux dans la grande guerre, est à la fois appropriée et intolérable. Approprié car ils partagent le mensonge que les guerres mondiales impérialistes ont permis 73 ans de ‘paix’ dans les soi-disant pays démocratiques du Nord. Loin des frontières européennes, ces deux leaders alimentent des guerres brutales avec l’intégrisme islamique et pour la reconfiguration des alliances au Moyen Orient, guerres qui bouleversent la région entière -sans oublier leur soutien énorme à l’occupation meurtrière israélienne de la Palestine- et celle de la zone d’influence de la France en Afrique du Nord et le Sahel.

Ces guerres n’ont pas seulement tué des millions de personnes ces dernières décennies, mais ont rendu la vie impossible pour les populations de ces régions, un des facteurs principaux du flux migratoire massif à travers le Moyen Orient et vers la ‘Forteresse Europe’. Sa réponse? Claquer la porte au nez ou les regarder se noyer. Alors la paix pour qui? Même pas en Europe, où ils ne parlent pas des guerres horrifiques dans l’ex-Yougoslavie. Macron, 3e marchand d’armes mondial, refuse- comme Trump et May- d’arrêter les ventes lucratives aux Saoudiens qui s’en servent pour massacrer les Yémenites déclenchant la plus grande crise humanitaire du monde aujourd’hui.

La venue de Trump est également intolérable pour tant de raisons: son régime vise rien de moins que la transformation rapide des USA dans un état fasciste. Il centralise les pouvoirs autour de l’exécutif présidé par Trump et introduit toute une séries de mesures réactionnaires. En cherchant à rendre l’Amérique blanche à nouveau, Trump accélère les expulsions massives entamées par Obama, les rafles des immigrants, déchirant les familles d’Amérique centrale à la frontière mexicaine, où les camps de concentration enferment les enfants, et il interdit l’entrée aux USA des musulmans et d’autres étrangers ; il approuve les meurtres policiers devenus quotidiens contre jeunes noirs et d’autres minorités et déclenche la xénophobie et racisme de ses partisans agissant en free-lance, et salue carrément les suprémacistes blancs organisés comme le Ku Klux Klan à Charlottesville.

Cela ne rappelle-t’il la période où Hitler s’est mis à créer l’opinion publique anti-sémitique dans les années 1930 ? Trump supprime des droits civiques de base, rabaisse les femmes et les LGBTQ de multiples manières et refuse des avortements aux adolescentes immigrées, et Pence emballe tout cela dans la bible. Pardessus tout, Trump se moque de la science et bafoue la vérité partout, défendant des politiques destructrices pour l’environnement et le climat.

Trump représente un danger pour l’humanité ! Son ascension et celle du fasciste chrétien Pence n’est pas juste un dilemme américain ponctuel que les élections et la patience vont résoudre ou inverser. Non seulement Trump est un Hitler du 21e siècle, il est bourré d’armes nucléaires imaginez les conséquences pour le monde entier !

En recevant Trump, Macron ne fait que légitimer et normaliser davantage ce régime fasciste sur le plan international, malgré les objections secondaires qu’il peut avoir au programme du gouvernement Trump.

Le régime Trump et Pence encourage vigoureusement les forces fascistes en Italie, Pologne, Autriche et Hongrie, tout en renforçant le virage vers la droite actuelle des classes politiques en Allemagne, Suède et en France. Face à la crise de gouvernance au fur et à mesure que l’ordre établi d’après guerre s’effiloche, une partie des dirigeants du monde cherche à la résoudre par la répression accrue, la fermeture des frontières et l’installation de gouvernements fascistes avec tout ce que cela implique. Une autre partie de ces dirigeants, virant rapidement à droite, veut renforcer l’ancien ordre par moyen de l’Union Européenne, le commerce et le multilatéralisme -et, pour Macron, négocier un rôle politique, militaire et commercial plus important pour la France. En même temps ils larguent à toute allure le «social» de la sociale-démocratie qu’ils considèrent démodée, y associant la criminalisation de l’immigration par davantage de contrôles et d’expulsions, de nouvelles lois anti-migrantes ainsi que le refus d’accepter ceux bloqués en route ou continuent d’arriver en Europe.

A présent les grandes puissances aiguisent leurs couteaux à plusieurs niveaux et les contradictions entre elles, y compris la Chine et la Russie, s’intensifient. Trump en particulier vise l’établissement de la hégémonie états-unienne sur une base différente qu’au passé, même s’il faut se séparer de certains de ses alliés habituels; ses efforts pour les obliger à réorganiser l’OTAN en disent long. Aux nations moins puissantes, Trump menace de retirer les aides si elles ne votent pas du côté USA à l’ONU et pour soutenir l’Israël, tout en insistant sur la souveraineté et des intérêts nationaux, or qu’il ne défend que les intérêts états-uniens: America First, même au prix de sacrifier certaines alliances européennes établies.

Les seigneurs de guerre ‘modernes’ que reçoit Macron vont revêtir leur commémoration de cette période atroce avec des slogans de paix en toute forme pour endormir les gens et alimenter les illusions face aux dangers actuels.

Soyons nombreux à descendre dans les rues le 11 novembre ! Démasquons cette cérémonie de dirigeants bellicistes et criminels. Soutenons le combat pour chasser le régime Trump et Pence tout en luttant ici en Europe pour empêcher que sa poison se répande aux corridors du pouvoir et au sein de la société partout dans le monde.

RefuseFascism.org Sympathisants en Europe : Refusefasc@mail.com

 

INTO THE STREETS against TRUMP and the IMPERIALIST WAR FEST 11 NOVEMBER

Macron inviting Trump to “commemorate” the first imperialist bloodbath on a world scale with other heads of state and their former colonies they forced to fight for them in WWI, is both fitting and intolerable. Fitting because Macron and Trump share the lie that imperialist world wars have meant 73 years of ‘peace’ in the so-called democratic countries of the North. Today both leaders fuel sharp conflicts with Islamic fundamentalism and over the reconfiguration of alliances in the Middle East, played out by bloody and brutal wars outside Europe’s borders- stretching from Afghanistan across the region to Syria, Yemen–including their huge ongoing support of Israel’s murderous occupation of Palestine– to France’s zone of influence in North Africa and the Sahel. These wars have not only killed millions in recent decades but have made life impossible for the peoples of these regions, one of the main factors driving the massive refugee flow across the Middle East and beyond, and towards fortress Europe. Its response? Slam the door in their face or watch them drown. So peace for whom? Not even in Europe, where they omit the horrific war in former Yugoslavia that took so many lives. Macron, the 3rd largest arms dealer in the world, refuses- like Trump and May -to stop lucrative sales to the Saudis massacring Yemenis (and dissidents).

Trump’s coming is also intolerable for so many reasons. His regime is aimed at nothing less than rapidly changing the US into a fascist state. It is centralising powers around the executive he heads, introducing all manner of reactionary measures and laws. In his bid to Make America White Again Trump is accelerating the massive deportations begun under Obama, immigration raids on workplaces, ripping families apart at the Mexican border, setting up concentration camps for children, banning travel by Muslims and other foreigners, approving police murder of young blacks and other minorities that now occurs daily in the US, and unleashing the xenophobia and racism of free-lance reactionaries, while winking at organised white supremacists like the KKK as in Charlottesville. Does any of this sound like Hitler’s early period of creating anti-Semitic public opinion in the 1930s? Trump is suppressing basic human rights, denigrates women and LGBTQ in a myriad of ways and denies abortions to immigrant teenagers, while Pence wraps it all in the bible. On top of that, Trump mocks and tramples the truth and science as he steps up destructive environment and climate policies.

Trump is a danger to humanity! The rise of Trump and the Christian fascist Pence is not just an American dilemma of the moment that elections and patience will wear down or reverse. Not only is he a 21st century American Hitler, Trump has nukes imagine the repercussions for the rest of the world!

Macron’s nod to Trump for 11 November clearly helps to normalise this fascist regime in the eyes of the world, despite whatever secondary objections the French president may have to Trump’s programme. The Trump/Pence regime is vigorously promoting fascist forces from Italy to Poland, Hungary and beyond while reinforcing the shift to the right we are seeing in Germany, Sweden and within French politics. Faced with the crisis in governing as the post-WW2 established order falls apart at the seams, one section of the world’s leaders seeks to resolve it with increasing repression, sealing borders and installing fascist governments with all that implies. Another section of these leaders, moving quickly to the right, wants to reinforce the old order through the European Union, trade, multi-lateralism –and, for Macron, to negotiate a greater political, military and commercial role for France. At the same time they are quickly jettisoning the ‘social’ from social democratic governments they consider outdated, coupled with cracking down on key questions like immigration with more expulsions and border controls, punitive anti-immigrant laws, and refusal to accept arriving migrants in distress.

Currently these powers are sharpening their knives on many levels as the contradictions among them, including China and Russia, are also intensifying. Trump in particular aims to establish US hegemony on a different basis than the past even if it means going against usual allies, and his bid to force them to reorganise NATO is just one example. To less powerful nations he threatens to withdraw aid as blackmail for UN votes and backing Israel, talking sovereignty and national interests, which means US interests above all, America First, even at the expense of previous European alliances.

Today’s modern warlords hosted by Macron will try to cover their commemoration of this ugly war with talk of peace in every form and language to put the people to sleep and fuel illusions about the current dangers we face.

Come out in the streets in large numbers on 11 November! We need to expose this parade of warmongers and criminals for what it is. And support the struggle to drive out the Trump/Pence regime while fighting here in Europe to stop its fascist poison spreading in the halls of power and in society everywhere in the world.

RefuseFascism.org        Sympathisants en Europe: Refusefasc@mail.com

NO! In the name of humanity, this nightmare must end: the Trump/Pence regime must go!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s